Cet immeuble particulier du 18ème siècle situé au cœur de Paris a connu plusieurs propriétaires et subi beaucoup de transformations. Le nouveau propriétaire, une étude notariale, a souhaité diviser les grands espaces intérieurs pour y créer un plus grand nombre de bureaux et salles de réunion afin d’y installer plus de 40 salariés et accueillir leurs nombreux clients.

La réflexion majeure s’est portée sur le traitement des espaces confidentiels et leur relation avec les espaces d’attente ou de passage. La porosité de ces frontières fut la solution qui permis de conserver une lecture claire de l’architecture existante des lieux et d’apporter à chaque espace confort visuel et lumière naturelle.

Les cloisons des salles de réunion du rez-de-chaussée sont composées d’une épaisseur d’aggloméré perforé plaqué en chêne et d’une paroi vitrée afin de contrôler les déperditions acoustiques.
La perforation des parois a permis un apport de lumière naturelle, provenant directement de la verrière, dans chacune des salles de réunion, tout en conservant une intimité indispensable à chaque espace.

 

 

 

 

 

cent15_architecture_bureaux_bois_teck_paris_design_peinture

cent15_architecture_bureaux_renovation_bois_teck_paris_miroir_beton_brut

 

 

Ces bureaux parisiens, à l’origine très segmentés, ont dû être repensés dans leur totalité. Le parti pris fut d’offrir à ces nouveaux espaces des airs d’appartement en y créant de plus beaux volumes aux fonctions diverses. Ainsi, à l’écart des espaces de réunion et de travail, nous retrouvons une chambre et sa salle d’eau. La cuisine ouverte sur la salle à manger fait le lien entre ces deux univers.

La structure très imposante soulignait la faible hauteur sous plafond. Afin de redonner plus de légèreté, l’ensemble de la structure vient s’effacer au profit d’une série de rangements, bureaux et assises nécessaires au fonctionnement de chaque espace. Ce ne sont plus les murs qui délimitent les espaces mais des ensembles menuisés en bois et métal.

La rangée imposante de poteaux et poutres positionnée dans la longueur des bureaux a été quant à elle enveloppée par de l’inox permettant ainsi de réunir les espaces entre eux.

 

 

cent15_architecture_bureaux_renovation_bois_teck_paris_design_metal_brut

 


 

cent15_architecture_bureaux_bois_teck_paris_design

cent15_architecture_bureaux_bois_teck_paris_interieur_peinture_fondation

cent15_architecture_bureaux_bois_teck_paris_design_polimiroir_metal

 

 

 

 

 

cent15_architecture_bureaux_bois_teck_paris_design_polimiroir_fondation

cent15_architecture_bureaux_bois_teck_paris_design_metal_brut

cent15_architecture_bureaux_renovation_bois_teck_paris_miroir_metal_brut

cent15_architecture_bureaux_bois_huile_paris_design_peinture_fondation

a1fc01d708d68dc7841b4eacc8dbf32ccb78bb1c

7957ab01be77133300a896ea86bb99508fb25b6b

5788c49b84f311066c81493d9f6f5481e81701b4

Les deux jeunes photographes de « J’adore ce que vous faites » souhaitaient s’installer dans ce bel espace malgré la nécessité d’une réhabilitation lourde.

L’idée du projet était de créer un studio photo. Un espace permettant de photographier mais regroupant d’autres activités liées de prêt ou de loin à la photo et rassemblant les fonctions d’un logement.

Autour du plateau différentes fonctions ont ainsi pris place : un espace de préparation à la photo (backstage), trois bureaux indépendants, une zone importante de stockage, une cuisine équipée, une cave à vin, une salle de bain, une chambre noire et un espace lit à l’écart du reste. Pour conserver le plus d’espace libre chaque fonction est représentée par un volume distinct écarté de cet espace principal. Ils s’imbriquent alors les uns avec les autres.

Dans l’espace principal on compte quatre volumes autour de l’îlot de la cuisine. La cave à vin, le local technique, la salle de bain et le lit. Seul le volume du local technique est fermé pour contenir le bruit, les autres venant d’une manière ou d’une autre s’ouvrir à la lumière naturelle

provenant de la verrière. Au fond, du fait de l’absence de lumière naturelle, la grande estrade accueille les bureaux dans deux volumes vitrés. Le troisième bureau trouve sa place entre les deux. Le stockage vient alors se glisser sous l’estrade. La couleur blanche s’impose largement dans l’espace associée ponctuellement à des volumes en bois.

1650b5dae5c6daa8182583d8d9684d64f8800d6a

216860a5f05563757531cd9a5cea67f7d780651e

f5f7919c7c3567177aec602c27cc9e64f1e56dc5

2f8af3a6fd0ccf383ab7f0a04f3173ccf5660557

14da9a381233fa84ac05f5bdfeda5ea5b6dccf50

59bc5f660742fe9acb611e10752b8ebf98defc75

Les bureaux de configuration très étroite se situent au rez-de-chaussée d’une rue calme du XVIIIème arrondissement de Paris. Seule la façade avant et arrière vitrées permettent l’entrée de lumière naturelle. Cette contrainte fut un défi pour l’aménagement de cette agence spécialisée dans la distribution de vin.
Le parti pris fut de diviser l’agence en deux espaces par une cloison vitrée permettant de profiter visuellement de la totalité des bureaux tout en jouissant du maximum de lumière naturelle.
Un meuble haut traverse la cloison vitrée et renforce le lien entre les deux espaces.

3a07393504848ecb22ede2900b9a87493ca98a7d

fa0b93c2d89d91353a6134bd2f5dfe7ea7298c4c

La problématique du projet était principalement de hiérarchiser les zones de travail et les zones de réunion afin que chacun puisse optimiser son temps. Les deux entreprises regroupées dans ces locaux font appel à de nombreux intervenants externes pour mener à bien leur projets (monteurs, réalisateurs, graphistes…), il a donc fallu créer des espaces de travail ponctuels, des espaces de travail permanents, des espaces de montage et des espaces de réunion. Un travail de cloisons translucides associé à des étagères en bois a permis de créer des frontières entre ces différentes zones de travail tout en laissant passer la lumière afin que chaque espace puisse profiter de lumière naturelle tout en gardant son indépendance visuelle et phonique.

77f5e0cca0286b0a67c8de43f73728ba504df226

87c9f85b30468c8ccfe1dee079430516d4f16f4f

00d9c125afa9f2686a3885dc6af141506af9a28c

f3e09dc838459c4707d3c8cb734da60105ad9366

29a90d669248ced16c22caf881da06fb16904245

Cent15 Bureaux & Trianon